Prendre rendez-vous

L'ORTHOKERATOLOGIE en pratique

L’adaptation en ortho-k comporte plusieurs étapes et sera suivie de plusieurs consultations de contrôle.

Découvrez les étapes de rendez-vous et conseils pratiques.

En savoir plus

L’essentiel

1/ 5

L’orthokératologie apparaît comme une alternative efficace aux lunettes et aux lentilles classiques ou à la chirurgie.

Certaines circonstances sont particulièrement indiquées. Lorsque le sujet est trop jeune pour le laser Excimer ou présente une cornée trop fine ou lorsqu’il pratique des sports d’eau ou de combat ou travaille dans un milieu poussiéreux.

Lorsque la myopie est évolutive, l’orthokératologie permet de freiner voire de stopper l’évolution ce qui permettra d’arriver à l’âge adulte avec une myopie pas trop forte, limitant les complications oculaires, et permettant une chirurgie dans de bonnes conditions.

C’est une excellente technique pour se libérer des lunettes sans chirurgie mais qui demande une adaptation rigoureuse et garde certaines contraintes à accepter avant de se lancer.
Le Docteur GRASSWILL et son équipe font partie des pionniers de l’adaptation en ortho-k pour leurs patients en France et la pratiquent depuis 2012, n’hésitez pas à leur en parler.

Les rendez-vous

2/ 5

L’adaptation en ortho-k comporte plusieurs étapes et sera suivie de plusieurs consultations de contrôle.

Les rendez-vous de contrôle doivent être scrupuleusement respectés. En effet, bien que le risque soit extrêmement faible, un suivi à différents moments de la journée permet d’évaluer la tolérance clinique, l’efficacité sur la vision et peut conduire à la modification d’un ou plusieurs paramètres de la lentille afin d’optimiser le résultat visuel

  1. Premier rendez-vous : étape d’informations et d’analyses
    • Différents paramètres anatomiques et fonctionnels sont mesurés :

      • acuité visuelle et confirmation de la réfraction,
      • analyse de la surface cornéenne : la topographie,
      • analyse du film lacrymal : test quantitatif et qualificatif des lames, fluoroscopie.

      A l’issue de cette consultation spécialisée nous verrons si votre défaut visuel peut être adapté en toute sécurité.

      Il vous sera délivré:

      – une ordonnance pour la fabrication sur mesure de la lentille d’orthokératologie grâce aux paramètres mesurés.

      – une ordonnance produits: larmes artificielles ou solution lubrifiante à instiller avant la pose le soir et avant la dépose le matin et suivant les besoins.

      + solutions d’entretien

      – des informations sur le coût de l’adaptation, sur les étapes du protocole d’adaptation et il vous sera remis un consentement à lire et à signer (par les deux parents en cas de mineur).

  2. La deuxième consultation : étape d’adaptation
    • Après le temps de réflexion, et après avoir reçu les lentilles d’orthokératologie que vous avez commandées auprès de votre opticien, vous viendrez en consultation pour apprendre la manipulation de la lentille : la pose et la dépose.

      Lors de cette consultation vous porterez pendant une quinzaine de minutes les lentilles et nous contrôlerons son centrage, sa mobilité, son rapport avec l’épithélium cornéen (test de fluo).
      En cas de succès de manipulation et d’adaptation, vous pourrez rentrer chez vous avec les lentilles, vous entraîner, jusqu’à la première nuit de port.

  3. Troisième consultation : après la première nuit de port
    • Après le premier port nocturne, un contrôle médical est indispensable. Ce contrôle se fait dans la matinée.

      • Retirer les lentilles au réveil, si la vision n’est pas encore bonne, faites-vous conduire pour vous rendre au contrôle.
      • Amener toujours les lentilles avec vous dans leur étui de conservation
      • Contrôle de l’acuité visuelle sans les lentilles.
      • Topographie cornéenne pour contrôler le centrage.
      • Examen de la surface cornéenne avec test fluo.
      • Si besoin, pose de la lentille pour contrôler la mobilité, le centrage.

       

       

      A cette étape, si tout est parfait, l’acte d’adaptation est considéré comme accompli. Le forfait d’adaptation devra alors être réglé.

  4. Quatrième consultation : après une semaine à 10 jours de port, en matinée
      • Retirer les lentilles chaque matin en vous aidant des solutions lubrifiantes et venez sans les lentilles sur les yeux, mais amenez les dans leur étui.
      • Contrôle de l’acuité visuelle.
      • Topographie.
      • Fluoroscopie.
  5. Cinquième consultation : après 3 semaines à un mois de port, à la mi-journée
    • Mêmes examens qu’à la quatrième consultation.

      Prescription des lentilles si l’adaptation est satisfaisante.

      Nous prévoirons ensuite un contrôle à 6 mois, un an puis tous les ans pour renouvellement des lentilles.
      Vous veillerez à amener à chaque fois les lentilles en consultation !

Quels sont les incidents et accidents possibles ?

3/ 5

La vision est fluctuante durant les dix premiers jours et nous pourrons vous donner provisoirement des lentilles souples à renouvellement journalier pour corriger la myopie résiduelle.

L’infection cornéenne : liée à une mauvaise compliance (sport, entretien…).
Le décentrement de la lentille peut provoquer une vision insuffisante et nécessitera de modifier les paramètres de la lentille.

Comment et quand dois-je mettre et enlever les lentilles ?

4/ 5

Les lentilles sont posées sur l’œil le soir au coucher après les avoir rincées au sérum physiologique. Veillez à bien les remplir de larmes artificielles/solution lubrifiante sans conservateur afin d’assurer la bonne hydratation de la cornée et éviter des bulles.

Une nuit de 6-8 heures est la durée minimale pour avoir une vision correcte pendant plus de 12 heures la journée suivante.

Très important ! Dès le réveil, une goutte de larmes artificielles/lubrifiantes doit être instillée dans les deux yeux en raison d’une possible sécheresse au réveil. 10 minutes après, une nouvelle goutte lubrifiante est instillée et les lentilles peuvent être retirées.

Quelques règles de bonne pratique :

  • La lentille ne doit jamais se trouver en contact avec l’eau du robinet, l’eau d’une piscine etc…
  • Le port nocturne doit être au moins 6-8 heures par nuit pour vous offrir une vision optimale jusqu’à la nuit suivante.
  • La pose de la lentille ne se fait pas en regardant le miroir en face de vous. La pose se fait face vers le sol afin d’éviter que les bulles d’air ne s’immiscent entre la cornée et la lentille et ne faussent les appuis. Bien la remplir de solution lubrifiante/larme artificielle.
  • Quand la lentille n’est pas sur l’œil, elle doit être dans sa solution d’entretien pour ne pas se contaminer. Respectez les règles !
  • Quand la lentille est sur l’œil, le récipient à lentilles doit être vidé de sa solution d’entretien et laissé au sec durant la nuit. Bien suivre la notice du produit d’entretien.
  • La lentille de l’œil droit a une couleur différente de la lentille de l’œil gauche afin de ne pas échanger les lentilles. Pensez à bien noter la couleur de chaque côté !

Combien coûte la lentille ?

5/ 5

Les prix varient en fonction des opticiens et il sera nécessaire de faire réaliser différents devis.

Selon la complexité de la lentille, le prix variera de 250 à 450 Euros la paire.

La lentille a une durée de vie moyenne d’un an, mais en cas de bonne tolérance et après examen ophtalmologique de contrôle à un an, le port de la lentille pourra parfois être  prolongé de quelques mois.

Les produits d’entretien sont disponibles sous forme de packs 3 mois pour un prix d’environ 40 Euros.

Au total, en moyenne, le prix est d’environ 45 Euros par mois, soit 500 Euros pour la lentille et la solution d’entretien pour 12 à 18 mois.

En savoir plus